Résumé

La mention Bioinformatique est dédiée à la formation de cadres scientifiques et d'ingénieurs bioinformaticiens ayant une formation initiale en biologie. Elle se décline en un parcours unique de M1 et deux parcours de M2. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Christine SINOQUET et Bernard OFFMANN
Responsables de la formation
christine.sinoquet@univ-nantes.fr
bernard.offmann@univ-nantes.fr

Détails

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 2 ans
Lieu(x) de la formation
Nantes
Stage(s)
Oui, obligatoires
bioinfo

Capacité d'accueil de la mention

Pour la 1ère année de Master: 30

A titre d'information, effectifs attendus:

  • pour le parcours Bio-informatique pour les biologistes: 22
  • pour le parcours ingénierie bio-informatique: 8

Présentation

Le master mention Bioinformatique de l'Université de Nantes se décline en un parcours unique en première année, Bioinformatique-Biostatistique (M1 BB), et deux parcours de deuxième année : Bioinformatique pour les Biologistes (M2 BB) et Ingénierie Bioinformatique (M2 IB).

Ce master bioinformatique s'adresse exclusivement à des étudiants titulaires d'une licence en sciences de la vie, sciences de la vie et de la terre ou bidisciplinaire chimie-biologie ou biostatistique, ou équivalents.

Le parcours de M1 (également proposé dans la mention Master Biologie-Santé) présente un parfait équilibre entre trois champs disciplinaires (bioinformatique, informatique et biostatistique) et permet une orientation soit vers les deux parcours de M2 de la mention Bioinformatique ou le parcours Modélisation en Pharmacologie Clinique et Epidémiologique (MPCE) de la mention Biologie Santé.

Les parcours M2 Bioinformatique pour les Biologistes (BB) et Ingénierie Bioinformatique (IB) ont des enseignements communs et visent tous deux à former des cadres bioinformaticiens avec en sus de solides compétences en programmation en informatique.

Le parcours Ingénierie Bioinformatique (IB) est ouvert uniquement aux étudiants souhaitant effectuer le formation en alternance tout en étant en entreprise (contrat de professionnalisation).

Les connaissances approfondies et savoir-faire avancés apportés par ce master à caractère hautement interdisciplinaire vous permettront de mieux appréhender le domaine de la bioinformatique, à la charnière entre biologie, biostatistique et informatique. Vous serez en mesure de concevoir et de réaliser des projets bioinformatique ou informatique pour répondre à un cahier des charges ou à un questionnement scientifique.

Une fois diplômé, vous serez apte à travailler dans divers contextes professionnels, dans le secteur public ou privé - académique ou entrepreneurial - comme  :
  • ingénieur bioinformaticien ou informaticien ;
  • cadre scientifique en bioinformatique (chercheur en bioinformatique ou en biologie doté de solides compétences en informatique.

Objectifs

Un lien fort avec la recherche :
Les enseignants du Master effectuent leurs recherches au sein de laboratoires ligériens de recherche en biologie humaine, animale, végétale ou en santé, reconnus internationalement.
Par ailleurs, les besoins croissants des laboratoires dans ce domaine induisent une augmentation de l'offre de stages et d'emplois pour des étudiants biologistes ayant de solides compétences en programmation en informatique.

Un enseignement qui s'adapte aux étudiants :
Les étudiants en alternance suivront une partie des enseignements à distance, pour leur permettre de rester dans leur entreprise d'accueil.
Des innovations pédagogiques (par ex  : classes inversées) ont été mises en place ces dernières années pour certains cours afin d'impliquer fortement les étudiants dans leur formation et favoriser leur réussite.
Un nouveau système de notation est expérimenté dans certains enseignements, à l'instar de ce qui se pratique dans des écoles d'ingénieurs (par ex : grilles critériées, résultats d'apprentissage, ...).

Lieux

Nantes

Partenariats

Laboratoires

Les laboratoires de soutien sont : INSERM UMS 016, CNRS UMS 3556, FED 4203, CHU de Nantes, FED 4208, Unité INSERM UMR 1087 / CNRS 6291, UMR CNRS 6286, Unité de Recherche INRA 1268, UMR INRA 1300, ONIRIS / Laboratoire d'Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments (LABERCA), Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies (IFREMER-EM3B), Laboratoire Physiologie et Biotechnologie des Algues de l'Unité Biotechnologie et Ressources Marines (IFREMER), UMR INSERM 1089, UMR 892 INSERM / 6299 CNRS, EA 4275, SPHERE, EA 1157, INSERM U 791, INSERM UMR 957, UMR CNRS 6214 - INSERM 1083, INRA UMR 1345.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +3, Bac +4

Formation(s) requise(s)

Mentions de Licences conseillées : Sciences de la Vie, Sciences de la Vie et de la Terre, Chimie (mais avec un parcours chimie-biologie)

Modalités de candidature

Accès sélectif

En master 1: la sélection se fait sur étude de dossier et éventuellement entretien

Procédure de candidature en Master 1 pour l'année universitaire 2017-2018

  • Dates d'ouverture du serveur de candidature:
    • Ouverture du serveur: lundi 24 avril 2017
    • Fermeture du serveur: lundi 15 mai 2017
  • Pour déposer votre candidature: rendez-vous sur www.univ-nantes.fr/candidature-master

Pour information, pièces à joindre au dossier de candidature :

  • Un CV rédigé en français détaillant, entre autre, les expériences professionnelles (stages,…).
  • Une lettre de motivation dactylographiée, rédigée en français.
  • Les relevés de notes de l’Enseignement supérieur (L1 à L3).

En Master 2 :

Modalités de candidature spécifiques

Pour en savoir plus sur les candidatures en alternance ou formation continue : www.univ-nantes.fr/focal

Programme

Contenu de la formation

Pour en savoir plus sur le contenu de ce master, téléchargez les programmes 2017-2018 :

Et après ?

Niveau de sortie

Année post-bac de sortie

Bac+5

Niveau de sortie

Niveau I

Compétences visées

Activités visées / compétences attestées

Compétences techniques :
  • Vous serez capable d'identifier et d'intégrer différents modèles, méthodes, algorithmes et techniques en vue du développement d'applications logicielles de difficulté moyenne à élevée, et destinées au traitement des données du vivant.
  • Vous posséderez une connaissance générale des principaux modèles utilisés en biostatistique et des applications de la biostatistique en recherches biologique, biomédicale et clinique.
Autonomie et adaptabilité :
  • Vous mettrez en relation des connaissances et des savoir-faire relatifs à différents domaines de la bioinformatique, de la biologie et de l'informatique ; en acquerrez de nouveaux, et les utiliserez à bon escient pour traiter un problème.
  • Vous mettrez en œuvre, coordonnerez, analyserez et valoriserez un projet en bioinformatique.
  • Vous organiserez votre temps de travail, saurez prendre des contacts et collaborer dans un contexte interdisciplinaire.
  • Vous serez actif dans la veille sur les avancées technologiques en biologie, en informatique et communication tout en y portant un regard critique en faisant la preuve de votre indépendance intellectuelle.
  • Vous serez capable de prendre des décisions et de mettre en œuvre des actions en respectant un code éthique.
Communication :
  • Vous maîtriserez les techniques de communication usuelle (diaporama, mémoire, poster …) et les utiliserez, documenterez des applications logicielles et formerez divers publics à leur utilisation.
  • Vous formaliserez, maîtriserez le développement d'argumentaires ou de discussions (critiques, techniques ou sur des résultats de travaux), et vous serez en capacité d'exposer ces développements en vous adaptant au public (initié ou non, jeune ou adulte ...).
  • Vous maîtriserez l'anglais de votre domaine professionnel
Travail en équipe :
  • Vous écouterez, échangerez, serez capable d'interagir au sein d'une équipe à courte, à moyenne et longue échéances, et vous serez en capacité d'animer un groupe de travail.
  • Vous serez apte aux collaborations dans un contexte interdisciplinaire, et notamment en lien avec des partenaires informaticiens, mathématiciens, statisticiens ou biologistes.

Et selon votre parcours de M2, des compétences disciplinaires viendront renforcer ce socle.

Poursuites d'études

Après le Master, vous pourrez également poursuivre vos études en thèse de Doctorat (bac+8). Il vous est possible d'effectuer ce Doctorat dans le cadre d'une convention CIFRE, avec une collaboration laboratoire/entreprise.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité

Domaines :
A l'issue de ce master, vous pourrez mettre en œuvre vos compétences dans des domaines d’activités variés, dans le secteur public ou privé : santé et médical, agroindustries, industrie pharmaceutique, environnement (terrestre et marin), plateformes bioinformatiques, entreprises de biotechnologies, sociétés de conseil et expertise scientifique, structures de recherche, ... mais aussi au sein d'Entreprises de Services du Numérique (ESN).

Métiers :

  • Ingénieur d'étude ou de recherche en bioinformatique
  • Responsable de plateforme technologique
  • Ingénieur en Recherche & Développement
  • Chef de projet pour des applications biomédicales, développement de logiciels gestionnaires ou systèmes informatiques...
  • Cadre dans la santé, à l'interface entre l'informatique et le médical
  • Gestionnaire de banque de données biologiques
  • Chercheur en bioinformatique, en biologie ou en informatique (après une thèse de Doctorat)