• Le 02 mars 2018
    De 13:00 à 17:00
    Campus Lombarderie
    Amphi Pasteur (bât.2)
  • de 13:00 à 17:00

L'après-midi du vendredi 2 mars 2018 rendez-vous en Amphi Pasteur pour assister à des interventions d'enseignants-chercheurs et doctorants de laboratoires de l'Université de Nantes sur le sujet "Mers et Océans". L'occasion de découvrir des recherches d'horizons variés autour de cette thématique riche !

A partir de 13h00, la BU Sciences tiendra un stand dans le hall du bâtiment 2 : venez vous renseigner sur les ouvrages disponibles sur cette thématique dans les collections et, pourquoi pas, en emprunter un directement !


Au programme :

  • 13h30 : "La recherche marine à Nantes: prospective 2050 par la FR CNRS IUML"
    Franck Schoefs - Directeur de l'Institut Universitaire Mer Littoral (IUML)
    Résumé: L'Institut Universitaire Mer et Littoral est une fédération de Recherche CNRS regroupant 19 unités de 6 établissements et près de 650 chercheurs. Dans le cadre du projet régional COSELMAR, une étude prospective a été conduite afin de disposer des grands axes de recherche interdisciplinaire de la Fédération de la Recherche IUML. l'Institut Universitaire Mer et Littoral a poursuivi le projet en 2017 afin de le faire aboutir à 3 grappes de projet: les Atlantides, Prises et Déprises et les Imaginaires. Cet exposé propose de partager cette méthode de construction d'une stratégie scientifique et de faire découvrir les grands enjeux de recherche interdisciplinaire en Mer et Littoral des 10 prochaines années, et d'en faire une projection sur les enjeux actuels régionaux (Assemblé Régionale Mer et Littoral) et départementaux (Défi Mer et Littoral).
  • 14h00 : "Les Eclaireurs: Mer et Littoral, embarquez dans le défi citoyen"
    Vona Meleder et Justine Dumay - Laboratoire Mer, Molécules, Santé (MMS) pour l'Institut Universitaire Mer Littoral (IUML)
    Résumé : Connaissance et protection de la biodiversité, économie de la pêche, risques de submersion, invasion et valorisation des algues, etc., autant de sujets soulevés/décortiqués/analysés par des laboratoires de l’Ifremer et de l’Université de Nantes regroupés au sein de l’IUML (Institut Universitaire de la Mer et du Littoral), après 4 ans de recherches du projet COSELMAR, financé par la Région Pays de la Loire.
    Les Éclaireurs Coselmar est un programme qui se veut à la fois prospectif et accessible à tous. Il a pour ambition d’éclairer le public sur des questions qui impactent leur quotidien et de favoriser une prise de conscience des conséquences de l’activité humaine et des changements climatiques sur nos territoires. C’est grâce à leurs explorations sur le terrain et aux analyses transversales en laboratoire que les équipes du projet COSELMAR sont aujourd’hui en mesure de proposer des préconisations, autant de scénarios avec lesquels le public va pouvoir interagir.
    Depuis le 27 avril 2017, c’est donc au tour du grand public de prendre part à l’aventure au sein d’une web série en 5 épisodes, en suivant Marc, un citoyen lambda et Océane, une jeune chercheuse dans 5 défis autour de la mer et du littoral, 4 vidéos parodiques et un débat mouvant :
  • 14h30 : "Analyse des réponses sociétales aux problèmes de changements globaux dans les socio-écosystèmes marins"
    Patrice Guillotreau - Professeur d'économie et chercheur au LEMNA (Laboratoire d'Economie et de Management de Nantes)
    Résumé : La présente communication est extraite d'un ouvrage collectif publié cette année 2018 et intitulé "Global change in marine systems: integrating societal and governing responses" (éd. Routledge). Un outil d'aide à la décision nommé I-ADApT (pour IMBeR - Assessment based on Description and responses and Appraisal for a Typology) a été appliqué à 20 études de socio-écosystèmes marins (pêche et aquaculture) dans le monde ayant dû affronter une crise liée au changement global. Une typologie est proposée afin d'évaluer l'efficacité des réponses apportées par les communautés gestionnaires et exploitantes.
  • 15h00 : "La paleoceanographie : liens entre les changements climatiques passés et les modifications de la circulation océanique"
    Mary Elliot - Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes (LPG)
    Résumé : Dans cette présentation je chercherai à mettre en évidence les liens qui existent entre les changements climatiques passés et les modifications de la circulation océanique. Les reconstructions de la circulation océanique se fait par l'étude d'enregistrements sédimentaires. Des micro-fossiles à tests carbonatés renferment des informations quantitatives sur les propriétés des masses d'eaux profondes.
     
  • 15h30 : "Recueil, stockage et analyse de données d’enquêtes sur l’activité de pêche maritime professionnelle: la méthode VALPENA"
    Angelina El GhaziriGIS VALPENA, projet hébergé à la Maison des Sciences de l'Homme (MSH)
    Résumé : Dans un contexte de partage croissant d’espace maritime (énergies marines renouvelables, extraction de granulats, etc.), la spatialisation de l’activité de pêche est un enjeu scientifique et d’aménagement important, surtout pour l’activité des petits navires, c’est-à-dire ceux qui ne sont pas équipés d’un système de suivi par satellite (les moins de 12 m sauf exceptions) et qui représentent près de 80% des flottilles. Le GIS VALPENA (éVALuation des Pratiques de PEches au regard des Nouvelles Activités, cf. www.valpena.univ-nantes.fr) a été créé en 2014 pour encadrer le développement d’une méthode générique (basée sur des enquêtes) permettant la production en routine de données de spatialisation homogènes, à une échelle spatiale et temporelle adaptée aux besoins. Il rassemble des scientifiques de plusieurs laboratoires de l’université de Nantes et des représentants des marins-pêcheurs (6 comités des pêches sur les 9 en métropole). De cette collaboration interdisciplinaire, pluridisciplinaire (géographie, géomatique, statistique) et opérationnelle émergent plusieurs problématiques de recherche, parmi lesquelles le recueil, le stockage, l’élaboration de plans d’échantillonnage adaptés (pour surmonter entre autres les risques liés à la sur-enquête des pêcheurs) et l’analyse de ces données d'enquêtes.
    Auteurs : Angelina El Ghaziri, Lise Bellanger, Nicolas Rollo, Brice Trouillet

     
  • 16h00 : "Recherche transdisciplinaire sur les EMR: 4 programmes de recherche du GeM sur les éoliennes flottantes
    Franck Schoefs - Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique (GeM), chef d'équipe TRUST.
    Résumé: les projets de recherche sur les Energies Marines Renouvelables se développent depuis 7 ans en France et 20 ans à l'étranger. L'enjeu est de réduire le coût de ces énergies, objectif atteint puisque le prix du MWh est passé de 200 euros il y a 3 ans à 60 euros dans 3 ans. Le GeM est impliqué dans plusieurs programmes de recherche interdisciplinaires dont les enjeux, objectifs et premiers résultats seront présentés: SURFFEOL, OMDYN, MHM-EMR, LEHERO-MG et ABIOP avec une attention particulière sur les études de bio-colonisation marine.